"J’ai accueilli cette distinction avec beaucoup de fierté et d’humilité"

21 October 2020 - 188 vues

IGFM - Pas à pas, il trace son chemin... A la tête du Groupe futurs médias(Gfm), il vient d’être élu Meilleur Manager Africain dans le secteur des Médias. Une consécration de plus pour l’ingénieux Birane Ndour.

C’est un leader né, de la trempe de ceux qui savent toujours tirer le plus beau parti de leur potentiel. Façonné par l’ambition, la détermination et la hargne qui l’ont toujours guidées durant sa trajectoire hors-norme, Birane Ndour incarne malgré son jeune-âge, le leadership dans les médias sénégalais. Son génie a d’ailleurs fait écho hors de nos frontières.


Jusqu’à Kigali où le prix du Meilleur Manager Africain dans le secteur des médias lui a été décerné. Une distinction majeure qui vient récompenser son dynamisme empreint du sceau de ses caractères, ingénieux et rigoureux. Soucieux «d’instaurer une culture du travail, du mérite et de l’excellence comme valeurs cardinales de la société africaine, des organisations de la société civil de 12 pays africains dont la fondation 225, ont crée en 2006 à Abidjan, le Prix africain de développement (PADEV)».


C’est dans cette optique, qu’il décerne chaque an, des trophées à des personnes physiques et morales qui se sont illustrées à travers leurs œuvres, dans leurs domaines respectifs. Parmi plusieurs noms de candidats soumis aux votes d’un Jury méticuleux, le Directeur Général du Groupe Futurs Médias, s’est démarqué par ses actions innovants et stratégiques qui contribuent au rayonnement de la presse au Sénégal. Une récompense qui sans doute va permettre au jeune manager d’amorcer de nouveaux tournants qui vont dans le sens d’élargir les perspectives du Groupe Futurs Médias, leader dans le paysage médiatique Sénégalais.


Ravi d’avoir été sacré, Birane se projette déjà dans l’avenir. «J’ai accueilli cette distinction avec beaucoup de fierté et d’humilité. Si aujourd’hui j’ai le mérite de la recevoir, c’est le fruit d’un travail d’équipe, une équipe rompu à la tâche. Ce qui me réconforte le plus, c’est que ce prix nous est venu d’ailleurs. Cela prouve que notre professionnalisme et nos compétences sont reconnus, hors du pays. Nous allons donc la saisir comme une opportunité et aller au-delà de nos limites. Nous avons révolutionné le secteur de la presse sous nos cieux et c’est dans cette dynamique que nous allons nous inscrire pour franchir d’autres caps», a-t-il soutenu, déterminé...

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article