Infos du jour : Ousseynou Diop condamné à 15 ans de réclusion criminelle, un talibé de 8 ans meurt noyé…

19 August 2020 - 1242 vues

iGFM – (Dakar) Le tribunal de grande instance s’est penché sur l’affaire de la dame F. Ndoye accusée de vol à Sacré cœur et humiliée sur les réseaux sociaux, à travers une vidéo devenue virale depuis le mois de juillet.
Le tribunal a condamné le mis en cause I .Thiaw à 03 mois fermes alors que le parquet avait requis 1 an ferme. Quant à B. Ndiaye et M. Diallo qui encouraient une peine de 5 ans dont 2 fermes, ont finalement écopé respectivement 2 mois et 1 mois fermes. Ils sont reconnus coupables de délits de collecte de données illicites et d’attentat à la pudeur.
Par ailleurs, une somme de 5 millions FCfa doit aussi être reversée à la victime au titre de dommages.
SALY :Des billets noirs saisis, 3 suspects arrêtés

La brigade de recherches de la gendarmerie de Mbour a arrêté une bande de faussaires à Saly. Des billets noirs, destinés à produire près de 150 millions de Fcfa, ont été saisis. Trois personnes dont deux Sénégalais et un Guinéen ont été arrêtées.

ISEG :Les employés réclament plus de 30 millions à Mamadou Diop

« Le collectif des employés de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion (Iseg) de l’administration et de la section Sports réclame un peu plus de 30 millions FCFA d’arriérés de salaire de 8 à 15 mois au Président directeur général, Mamadou Diop. Les travailleurs de l’administration et de la section Sports dénoncent l’absence de contrat de travail après 4 ans ou plus de durs et loyaux services rendus à l’Iseg et à son président directeur général, Mamadou Diop.
Sur cette délicate affaire, le collectif organise une conférence de presse en présence d’organismes de Défense des Droits de l’Homme au cours de laquelle d’autres déclarations seront faites. Cette rencontre est prévue dans les locaux de l’Iseg ce mercredi 19 août 2020 à partir de 10 heures.
Le collectif des employés de l’Iseg ».

MALI :IBK arrêté par les militaires, selon Jeune Afrique

« Le président malien a été arrêté par des militaires, ce mardi en fin de journée à Bamako, quelques heures après le début d’une mutinerie au camp de Kati. Ibrahim Boubacar Keïta se trouvait dans sa résidence de Sebenikoro, à Bamako, lorsqu’il a été arrêté par des militaires mutins, vers 16h30, heure locale. Il était alors en compagnie du Premier ministre, Boubou Cissé, et de son fils, le député Karim Keïta. Une information confirmée à Jeune Afrique par plusieurs sources gouvernementales et diplomatiques ».
Source : Jeune Afrique

Mali : Le Président IBK a présenté sa démission

Renversé par des militaires après une mutinerie ce matin, le président malien Ibrahimahima Boubacar Keita vient, à l’instant de présenté sa démission. Dans une brève déclaration diffusée par la télévision nationale malienne, le président déchu assure partir surtout pour l’intérêt de son pays.

Ousseynou Diop condamné à 15 ans de réclusion criminelle

Le verdict est tombé. Jugé pour meurtre, Ousseynou Diop a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle par le tribunal qui a d’abord écarté la préméditation avant de le déclarer coupable.
En recevant la constitution de partie civile de la mère et des deux sœurs, le tribunal alloue respectivement 50 et 25 millions à ces dernières et déboute le regroupement des taximans.
Pour rappel, Ousseynou Diop avait tué le chauffeur de taxi Ibrahima Samb en 2016. L’affaire avait trépassé après avoir reçu une balle dans la tête.

Prison de Mbour : La grogne des détenus pousse l’État à ouvrir une enquête

L’Observateur National des Lieux de Privation de Liberté (ONLPL) s’est saisi de l’affaire de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Mbour.
Les détenus refusent de s’alimenter pour dénoncer leurs mauvaises conditions de détention (qualité de l’alimentation, manque d’eau et d’hygiène, promiscuité et cas de Covid-19) et exiger la visite des autorités judiciaires.
Selon L’AS, tenant compte de ces révélations, l’Observateur national, Mme Josette Marceline Lopez Ndiaye, a dépêché une équipe aux fins d’effectuer une visite à la MAC de Mbour.
Cette délégation -composée d’un commissaire divisionnaire de police de classe exceptionnelle à la retraite, d’un inspecteur d’administration pénitentiaire à la retraite et d’un expert en Droits humains- a ouvert une enquête afin de vérifier le bien-fondé des faits évoqués par les médias.

Sur place, les observateurs se sont entretenus avec le directeur de l’établissement, des membres du personnel pénitentiaire et des détenus. Un rapport général avec avis sera fait et envoyé aux autorités.

NIORO : Un jeune talibé de 08 ans meurt noyé dans un bassin de rétention

C’est la tristesse à Wentheimi dans la commune de Paoskoto où un jeune talibé de 8 ans répondant au nom de Bathie Fall, s’est noyé dans un bassin de rétention. Les faits ont eu lieu hier dimanche 16 août.

Le jeune garçon natif de Keur Samba Gueye, âgé d’environ 08 ans, était un talibé du daara de Mamadou Thioye sis au village Wentheimi.
Alertés, les éléments de l’adjudant major Astou Seck de la brigade des sapeurs-pompiers, avec l’aide des habitants ont repêché le corps sans vie de la victime qui a été acheminé à la morgue de la structure sanitaire de Nioro.

Mame Fama GUEYE.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article