Hotel Novotel-Comment une malade du Covid-19 a été violée par un agent de la croix-rouge : La victime raconte !

10 August 2020 - 737 vues

IGFM – La patiente de la Covid-19, violée dans sa chambre d’hospitalisation à l’hôtel Novotel, par un hygiéniste de la Croix-Rouge, a fait des révélations fracassantes dans sa déposition à l’enquête préliminaire. Selon elle, les faits se sont déroulés le 29 juillet 2020.

« Au 6e jour de mon hospitalisation, un individu que je n’arrivais pas à identifier, à cause de sa tenue de protection, est venu dans ma chambre pour m’apporter le petit-déjeuner. Lorsque je lui ai ouvert la porte, il m’a dit que je suis timide et qu’à chaque fois qu’il m’apporte le petit-déjeuner, je ne daigne pas le regarder dans les yeux. Avant même que je ne lui réponde, il s’est introduit dans ma chambre. Ce qu’ils ne sont pas autorisés à faire. Je lui ai dit que je suis angoissée parce que j’ai peur et que je veux rentrer chez moi. Il m’a réconfortée en me disant que cette maladie n’était pas du tout grave, que je guérirais bientôt et rentrerais chez moi.  Il m’a même laissé un numéro de téléphone pour que je l’appelle si le besoin se fait sentir. Ensuite, il est sorti de la chambre.. « , raconte la victime.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article