Conférence de presse de Babacar Ngom de la SEDIMA : Résumé des échanges en 10 points.

10 July 2020 - 447 vues

iGFM – (Dakar) – « C’est Khadim Samb qui m’a proposé d’investir dans le monde rural, en commençant par la zone de Sindia qui englobe Ndiaganiao. Ce que j’ai fait en respectant toutes les procédures légales. Aujourd’hui, SEDIMA est entre le marteau de Sindia et l’enclume de Ndingler. J’affirme ici et maintenant que les terres appartiennent à la SEDIMA

  • Macky Sall est mon ami même s’il est fâché contre moi. Peut-être qu’il est victimes de médisances et de rumeurs me concernant. J’ai constaté un froid depuis l’avènement du Club des investisseurs surtout avec le recrutement d’Abdourahmane Diouf. Tout cela a du être manipulé par certains. Mais, je vous assure que je n’ai jamais demandé un lopin de terre au Président. La seule chose dont je lui ai parlé c’est la situation que je subis. En effet, j’ai dit à Macky Sall, lors de notre dernière rencontre qui remonte à 4 mois, que je suis victime d’injustices
  • Seul l’Etat peut régler la question, on avance vers une solution avec le ministre Abdou Karim Fofana, même s’il y’a des gens tapis dans l’ombre qui attisent le feu auprès des populations de Ndingler. Nous tendons la main aux populations. J’avoue que j’ai fait même des plans pour habitation pour une résidence familiale. J’envisage d’habiter là-bas en effet
  • Il y a un soubassement et un agenda politique derrière l’agitation de certains, à l’approche des élections locales. Il y a des individus qui feront de l’affaire Ndingler leurs choux gras jusqu’aux locales. A chaque fois qu’on approche d’une solution négociée ils font tout pour brouiller les cartes
  • J’assume ma position sur le dossier Akilee-Senelec, je maintiens mes propos sur la nécessité de protéger le privé national. Le Club des investisseurs continue, et sur 80 membres seuls 5 ont démissionné. Je compte de ne pas rempiler comme président du CIS, à la fin de mon mandat
  • Je paye 9 millions par semaine à la gendarmerie pour assurer la sécurité du périmètre foncier qui est de 225 ha que la SEDIMA a acquis légalement. La situation est tendue et certains sont prêts à tout
  • Je compte investir au moins 2 milliards dans ce domaine avec 1000 emplois projetés
  • Pour les 2 millions dont parle le vieux de Ndingler, c’était juste une idée de Khadim Samb qui avait avez proposé de leur remettre quelque chose. Mais il n’ya jamais eu de tentative de corruption envers ces populations. Nous sommes prêts à geler le projet 2 ans ou plus, ça ne gênerait pas la SEDIMA.
  • La politique m’intéresse pas, seule ma fille Anta s’est impliquée dans la politique en 2012 pour soutenir le candidat Macky Sall. Moi personnellement je n’ai pas d’ambitions politiques
  • Sur les attaques d’Haby Ndour, c’est Youssou Ndour qui m’a appelé pour me dire que leur maman était malheureuse, après les attaques d’Haby. Je vous rassure que je n’ai pas écouté ses propos. Il n’a jamais été question de mettre la main sur le terrain d’Haby Ndour, elle est ma sœur. Ce lopin n’intéresse pas KFC. Toutes les polémiques sur ma personne sont juste un passage difficile, j’ai dit à ma famille et à mes proches de vivre ces évènements difficiles avec dignité et endurance. Si pour 75ha, on ameute le monde entier, je suis prêt à prendre ma retraite pour laisser la place aux jeunes»

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article