CHRONIQUE ABDOULAYE NDIAYE DU 27 SEPTEMBRE 2018