CHRONIQUE ABDOULAYE NDIAYE DU 04 OCTOBRE 2018