Lac 2 : « Je me battais contre tout le gouvernement»

30 January 2018 - 253 vues

Lac de Guiers 2 ne comprend pas sa défaite. Battu par Modou Lô sur décision arbitrale, le puncheur du Walo dénonce, dans un entretien avec L’Observateur, les coups bas dans l’arène et étale sa frustration.

« L’arbitrage »

« L’arbitre est le seul maître de l’enceinte et il a donné la victoire à Modou Lô, même si je ne comprends rien de sa décision, qui n’est pas la bonne. Heureusement que mes supporters ne sont pas aveugles ».

« Pourquoi j’ai reculé »

« Je suis sorti de l’enceinte, parce qu’il m’a mis son doigt dans l’œil droit. Du coup, je n’arrivais plus à voir correctement et c’est la raison pour laquelle je suis sorti ».

« Mon problème avec l’arène»

« Ce qui m’intrigue c’est qu’à l’issue de mon combat avec Papa Sow et Modou Lô, personne ne m’avait traité de peureux. Donc, pourquoi on me taxe de cela aujourd’hui ? Le problème est que les dirigeants de la lutte ne me supportent pas. Je les dérange et je sais pertinemment ce que je vous dis. Depuis très longtemps, ils militent pour me combattre, mais ils n’ont qu’à calmer leur joie, car même avec toutes leurs forces réunies, ils ne parviendront pas à me faire tomber ».

« Je suis détesté »

« Le jour de mon combat, j’en ai vu de toutes les couleurs mais ce n’est pas grave, c’est la vie. Même pour mes blousons, je les ai reçus tardivement le soir, à la veille de mon combat. Mais ce n’est pas grave, car je sais pertinemment que je suis le lutteur le plus détesté de l’arène ».

« La lutte est sale. Je me battais avec tout le gouvernement de la lutte, car toutes les autorités étaient avec mon adversaire. Elles ont tout manigancé, mais Dieu est grand ».