LA CORRUPTION ''APPAUVRIT L'AFRIQUE''

27 October 2018 - 59 vues

Le forum des organisations de la société civile d'Afrique demande aux Etats africains de combattre la corruption et de mettre fin au gaspillage des ressources publiques.

Un appel lancé en marge de la 63ème session ordinaire de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples qui s'est ouverte jeudi à Banjul.

Jeggan Grey Johnson, du Bureau régional Afrique de la Fondation Open Society, estime que la corruption ''appauvrit le continent africain''.

La situation est marquée par la fuite des capitaux, l'opacité des législations fiscales, ou encore le manque de protection contre les lanceurs d'alerte.

Pourtant, l'année 2018 a été placée par l'Union Africaine comme celle de la lutte contre la corruption.

''Un engagement politique fort mais qui n'aboutit malheureusement qu'à peu de décisions concrètes de la part des Etats africains'', constate une participante malienne au Forum.

Les acteurs de la société civile africaine appellent donc les Etats à revoir les dispositions obsolètes de la Convention de l'Union africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption.

Seuls 36 Etats sur 54 ont ratifié cette convention adoptée en 2003.

Pour un membre de la société civile du Maroc, ''le combat contre la corruption en Afrique requiert une approche multilatérale à l'image de ce qui se fait dans l'Union européenne''.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article