Communiqué de CleanFARMS Sénégal

24 November 2017 - 15 vues

SENEGAL

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

PESTICIDES PÉRIMÉS ET INDÉSIRABLES?

 

    Dans le cadre de la politique du République du Sénégal en matière de protection de l'environnement et de la santé humaine et animale, le Direction de l’Environnement et des Etablissements Classes et Direction Protection Végétaux  informe le public que en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), CropLife International et CropLife Sénégal met en place le programme CleanFARMS Sénégal dont l'objectif est d’identifier des pesticides périmés et indésirables existant au Sénégal en vue de rechercher une solution adéquate pour les éliminer.

 

Cette activité  du programme CleanFARMS Sénégal est menée dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 1 d’un projet de la FAO intitulée « Élimination des pesticides périmés y compris les polluants organiques persistants et renforcement de la gestion des pesticides du Comité permanent inter-États de la lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) (GLP/INT/147/GFF) cofinancé par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM/GEF), le Gouvernement du Sénégal, la FAO et CropLife International, et dont la mise en œuvre a débuté en Aout  2016.

 

    Le programme d'identification précité concerne les pesticides périmés et indésirables détenus par les acteurs des secteurs public et privé. L’objectif spécifique est : Faire le point sur les nouveaux stocks de pesticides périmés, y compris ceux  non inventoriés.

 

Dans le cadre de l’exécution de ce programme, le Comite du Pilotage CleanFARMS invite les producteurs, les distributeurs et les importateurs d’intrants agricoles, les organisations de producteurs agricoles, les grandes exploitations et les autres structures qui détiendraient des stocks de pesticides périmés  à suivre les communiqués et annonces dans les médias nationaux et privés en vue de faire déclarer leurs stocks. Enregistrer massivement afin que notre pays puisse disposer d'une base de données fiable lui permettant de rechercher les voies et moyens appropriés pour se débarrasser de ces produits, dangereux pour la santé humaine, animale et pour l’environnement.

 

 

 

 

Ce processus prend effet à compter de la publication du présent communiqué et couvrira une période de trois mois.

 

Suite à la campagne de sensibilisation et déclaration CleanFARMS, un inventaire se fera aux endroits qui auront déclaré des pesticides périmés en grandes quantités ou très dangereux. L’inventaire permettra une cartographie du risque et le démarrage de la deuxième phase du projet « la sauvegarde et l’élimination ». Autant que possible de ces stocks déclarés seront supprimés dans les limites du budget du projet, mais la priorité sera donnée aux stocks qui présentent les risques les plus élevés pour la santé et l’environnement, et les stocks sans aucune autre solution pour leur élimination. Toutes les activités seront effectuées sans frais pour le déclarant.

 

Pour plus d’informations, prière de contacter le Coordinateur CleanFARMS Senegal au  0774040298

Ou à l’adresse mail:info@cleanfarmssenegal.net

                                                                                   

En outre, vous pouvez visiter le site web a  www.cleanFarms.net/senegal

 

 

 

LE DIRECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET DES ETABLISSEMENTS CLASSES

LE DIRECTION PROTECTION VEGETAUX

 

 

Auteur: Seneweb news - Seneweb.com

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article